Accueil / Albums / ARTICLES AVIATION / LENS-BENIFONTAINE 2012 [146]

+titre_lens1.jpg



Lens est située dans le Nord-Pas-de-Calais, dans le nord de la France. Cette ville bénéficie de son propre aérodrome à Bénifontaine, au nord de l’entité. Le terrain possède deux pistes croisées en herbe. On y trouve rassemblés un aéroclub dynamique, une école de parachutisme et, depuis 2007, des meetings aériens impressionnants. Le précédent s’était tenu en 2010. A chaque édition, le spectacle est un enchantement.

Cette année, le meeting aérien 2012 a eu lieu le dimanche 16 septembre et il avait pour thème l’amitié franco-polonaise. A ce titre, Jerzy Glowczewski, un pilote vétéran de la Seconde Guerre mondiale était l’invité d’honneur du meeting. Né à à Varsovie en 1922, il fut incorporé comme volontaire à la Royal Air Force en 1942. Il combattit dans le ciel de France en septembre 1944 alors qu’il était pilote de chasse au 308 Squadron « Krakowski ». Il servit également au sein du 317 Squadron. Il effectua une centaine de missions de combat pendant la guerre avant d’être démobilisé en 1946. Sa présence à Lens fut un des points fort de l’événement.

L’autre invité de marque n’était autre que la patrouille acrobatique militaire Orlik et qui n’est pas souvent visible dans nos contrées. La démonstration de la Patrouille de France était prévue pour le dimanche, mais un survol de la ville de Lens était planifié dans la journée de samedi. Une autre formation, civile cette fois-ci, la patrouille Aerostar a fait une représentation remarquable. Malheureusement, la Breitling Jet Team a dû annuler sa participation en toute dernière minute. La cause de ce désistement est le l’accident survenu samedi soir à Valkenswaard, aux Pays-Bas. La formation revenait du meeting aérien de Den Helder (NL) lorsqu’un des L-39 Albatros a rencontré un problème. L’avion s’est écrasé dans un champ et le deux membres d’équipage ont heureusement pu s’éjecter avec succès et sans dommage.

Le Rafale Solo Display de l’Armée de l’Air française provenait de l’escadron de chasse 01.007 « Provence » basé à Saint-Dizier. Il effectua une démonstration tout en puissance comme d’habitude. Samedi matin deux Rafale (un monoplace et un biplace) sont venus faire plusieurs passages au-dessus de l’aérodrome pour reconnaître le terrain et prendre les repères visuels nécessaires pour leur prestation. Ce ballet des deux avions fut un véritable régal pour les spectateurs présents à ce moment. Durant l’après-midi, le Rafale monoplace revint pour effectuer son vol de répétition. Malheureusement, au cours du vol, l’avion rencontra la même panne de post-combustion que lors du meeting de La Ferté-Alais, plus tôt dans la saison. Les mécaniciens ont pu réparer la panne à temps. L’avion était donc à nouveau disponible le lendemain et la démonstration de dimanche a été parfaite. Les deux Rafale étaient temporairement basés le temps du week-end sur l’aérodrome voisin de Lille-Lesquin où ils pouvaient bénéficier d’infrastructures adaptées.

L’aérodrome de Lens-Bénifontaine accueillait également un authentique Potez 60. Il a rencontré quelques problèmes de démarrage le samedi soir, mais il faut souligner que cet appareil construit dans les années 1930 vole toujours aujourd’hui avec son moteur d’origine. Le dimanche le moteur démarra sans problème. La livrée métallique de cet avion est véritablement magnifique sous le soleil. Une autre curiosité est également hébergée dans un des hangars : une réplique volante de Spitfire. On remarque qu’elle porte, elle aussi, des marquages polonais. Il semblait attendre son ancêtre, car un véritable Spitfire est venu directement de Grande-Bretagne aux mains du pilote britannique Charlie Brown. Il s’agit d’un Spitfire MK.Vb, propriété de the Historic Aircraft Collection implantée à Rye dans Sussex et basé dans le hangar numéro 3 sur le célèbre aérodrome de Duxford. L’immatriculation civile de cet appareil est G-MKVB (!) Il porte les codes BM597 JH-C qui sont des marquages propres au 317e Squadron de la Royal Air Force, précisément l’unité dans laquelle servit le vétéran polonais Jerzy Glowczewski. L’arrivée de ce Spitfire le samedi était très attendue par les photographes et tous les passionnés présents sur l’aérodrome. Leur patience fut bien récompensée, car sa majesté Spitfire atterrit dans la superbe lumière de fin de journée.

Enfin signalons également que la Composante Air belge était présente à Lens avec le SF-260M Marchetti ST-17 de Beauvechain présenté en exposition statique sur le parking. Le Westland Sea King Mk48 RS-03 de la 40e escadrille SAR de Koksijde a été présenté en vol au cours du meeting le dimanche. Etienne Verhellen est aussi venu avec son Yak-52 bleu sombre pour faire une très poétique prestation de voltige soulignée de fumigène blanc.

Cette édition 2012 du meeting aérien de Lens a véritablement été un grand cru. Les organisateurs ont su rassembler une grande variété d’avions anciens et modernes, civils et militaires, y compris des patrouilles acrobatiques de grande qualité. A cela s’ajoutaient encore d’autres événements et manifestations autour du thème de l’amitié franco-polonaise, comme des expositions, mais aussi la présentation statique d’un Mirage 2000 et d’un Jaguar sur la grand place de la ville. Le public et les familles avaient en outre la possibilité de faire des baptêmes de l’air en hélicoptère Robinson R44 ou en Alouette II. Enfin, des véhicules historiques datant de la Seconde Guerre mondiale étaient rassemblés en un petit campement où l’on pouvait voir d’authentiques camions, jeeps, canons ou command cars. L’atmosphère sympathique et amicale à tous les niveaux a certainement contribué à faire le remarquable succès de cet événement.



Lens is located in Nord-Pas-de-Calais, in Northern France. This town has its own airfield in Benifontaine. It has two crossing grass runways. You can find there at the same time a dynamic flying club, a skydiving school and, since 2007, some enthusiastic airshows. These are not organised every year (the last one was in 2010) but each time, the show is very attractive.

This year, the 2012 airshow took place on Sunday September 16 with the French-Polish friendship as main theme. A war time veteran, Jerzy Glowczewski, was invited as a guest of honor. He was born in Warsaw in 1922 and entered the Royal Air Force as a volunteer in 1942. He served in France in September 1944 when he was fighter pilot in the 308 Squadron “Krakowski” and served with the 317 Squadron as well. During the war, he flew about 100 missions before being demobilized in 1946. His presence in Lens is one of the highlight of the event.

Another highlight was the presence of the wonderful Polish military aerobatic patrol Orlik which was not often seen. The Patrouille de France wasn’t scheduled for the Sunday, but a fly-by the city of Lens and its surroundings was planned on the Saturday. Another patrol, the Aerostars had also performed an impressive demonstration. Unfortunately, the Breitling Jet Team had to cancel its participation. As a matter of facts, its Aero L-39 Albatros crashed on the Saturday evening at Valkenswaard (NL) when the patrol was coming back from its show displayed in Den Helder (NL). Both crew members were ejected successfully, but the plane was destroyed.

The Rafale solo display of the French Air Force came from EC 01.007 of Saint-Dizier and made a powerful display as usual. On Saturday morning, two Rafales came to make some fly-by above the field. Actually, they flew in the demonstration airspace to get the visual landmarks for the show. This two ship ballet was a very nice view in the morning light. Later in the afternoon, the monoplace Rafale came back to proceed to its rehearsal. Sadly, during this flight, the aircraft suffered the same afterburner failure than in La Ferté-Alais meeting. But the mechanics have solved the problem and the show could be beautifully displayed on Sunday. Both Rafales were based at Lille-Lesquin airport for the week-end.

Lens-Benifontaine airfield has welcomed a wonderful authentic Potez 60 that has encountered some starting problems on Saturday. But it must be noticed that this 1930 aircraft still flies with the original motor. On the Sunday, it tried once again and it worked without any troubles. His bare metal livery is actually gorgeous in the sun. Another curiosity is also hosted in Benifontaine : an amazing Spitfire flying replica wearing... Polish markings. Another (actual) Spitfire came directly from Great-Britain, piloted by Charlie Brown. This plane is a Spitfire MK.Vb, owned by the Historic Aircraft Collection at Rye (Sussex) and based in the hangar 3 at the famous Duxford airfield. The civilian registration of this plane is G-MKVB (!) It wears the codes BM597 JH-C that are markings of the RAF 317 Squadron, precisely the unit where the Polish veteran Jerzy Glowczewski had served. The Spitfire’s arrival on Saturday was really wanted by all the air enthusiasts who were on the field. Their patience was rewarded: its majesty Spitfire landed at sundown.

Last but not least, the Belgian Air Component was present in Lens with a SF-260M Marchetti ST-17 from Beauvechain in the static display. The Westland Sea King Mk48 RS-03 from the 40 SAR Squadron of Koksijde air base was displayed in flight on Sunday. Etienne Verhellen also came with its dark blue Yak-52 to make a very poetic display underlined with white smoke.

This Lens airshow 2012 was definitely a great airshow. The organizers managed to gather a wide variety of planes from light and civilian aircraft to modern combat aircrafts and aerobatic teams. There were also other events about the French-Polish friendship, as well as exhibitions and static display of a Mirage 2000 and a Jaguar on the main place of the city. People and families had the opportunity to make flights in helicopter Robinson R44 or Alouette II. Some historical WWII vehicles were also gathered on the field with authentic Lorries, jeeps, gun or command cars. A such friendly atmosphere may really be considered as a magnificent success.

We want sincerely to thank Mr Regis Grebent and the whole team of organizers as well as the volunteers who made this airshow a so beautiful day to be remembered.


LDNET - LOGO textes et photos BLANC 200.png
English translation by
Barbara DUFRANE



REMERCIMENTS À RÉGIS GRÉBENT ET À L’ÉQUIPE DES ORGANISATEURS AINSI QU’À L’ENSEMBLE DES BÉNÉVOLES QUI ONT FAIT DE CE MEETING AÉRIEN UNE SI BELLE RÉUSSITE À GARDER EN MÉMOIRE. .