Accueil / Albums / ARTICLES AVIATION / F-16 EVENING DRESS [58]

TITRE 20150422_EBBL_0568.jpg



Le mercredi 22 avril était organisée 2015 sur la base aérienne de Kleine-Brogel une séance de photographie du F-16AM codé FA-123. Cet avion est tout nouvellement décoré et fraîchement sorti de l’atelier de peinture. C’est avec ce F-16 que le Commandant aviateur Tom « Gizmo » De Moortel (31 Sqn) effectuera des présentations en vol lors de meetings aériens internationaux.


Pourquoi des avions décorés ?


Il n’est pas rare de voir des avions ou des hélicoptères militaires portant des décorations insolites, colorées et très voyantes. Cela ne manque pas de surprendre les personnes qui connaissent moins le monde de l’aviation. Habituellement, les aéronefs militaires sont peints dans des tons discrets destinés à favoriser leur camouflage à basse altitude (tons bruns et verts) ou à haute altitude (nuances de gris et de bleu). Et pourtant, il y a des exceptions. Sont plus généralement connus les « Nose Art », ces décorations apposées par des pilotes pour personnaliser leur appareil, dont la tradition s’est généralisée durant la Seconde Guerre mondiale et qui remontait déjà à la guerre aérienne de 1914-1918. D’autre part, on peut aussi régulièrement voir des silhouettes de bombes peintes au pochoir sur les fuselages pour attester du nombre de missions de guerre réalisées ou du type d’armement réel largué lors de missions de combat. Mais il existe aussi des décorations plus pacifiques. Il s’agit d’avions peints en totalité ou en partie à l’occasion d’anniversaires d’unités, de commémorations, lors de la participation à des exercices internationaux ou à des meetings aériens. On connaît bien les avions tigrés qui participent aux exercices OTAN « Tiger Meet ». Le grand public connaît aussi les avions décorés des patrouilles acrobatiques comme la Patrouille de France ou, chez nous, les Red Devils volant sur des SF-260M rouges et blancs.


Les équipes de présentation de la Composante Air belge


La Composante Air belge, à l’instar d’autres force aériennes, possède des équipes de présentation chargées de porter les couleurs des ailes belges dans les manifestations aéronautiques internationales. Il y a, on vient de le dire, la patrouille acrobatique des Red Devils volant sur SF-260M Marchetti, il y a l’Agusta A109 Solo Display, et, enfin, le F-16 Solo Display. Les pilotes et équipages sélectionnés pour cette tâche d’ambassadeur aérien, le sont sur base de critères personnels et professionnels. Ces choix sont en définitive avalisés par le commandement de la Composante Air. Les pilotes retenus exercent cette fonction en plus de leurs fonctions habituelles de pilote opérationnel ou de pilote instructeur, ce qui nécessite une bonne organisation tant sur le plan professionnel que familial.

Comme tous les autres pilotes, militaires ou civils, que l’on peut voir évoluer dans les meetings aériens, ils choisissent les figures qu’ils réaliseront pour montrer au mieux le savoir-faire acquis et les capacités de leur avion. Ils mettent alors au point un programme de présentation. Il y a généralement un programme et des figures adaptées au beau temps avec bonne visibilité et plafond haut, mais également un autre programme adapté à de moins bonne conditions météorologiques avec des évolutions davantage développées dans le plan horizontal. Dans tous les cas, le programme de démonstration correspond à des impératifs stricts de sécurité en termes d’altitudes et d’axes de présentation de l’avion par rapport au public.


Belgian F-16 Solo Display 2015


Les pilotes choisis pour le Belgian F-16 Solo Display le sont pour une période de trois ans. En cette année 2015 c’est le Commandant aviateur Tom « Gizmo » De Moortel (31 Sqn) qui reprend le flambeau des présentations en vol du F-16 lors de meetings aériens internationaux. Il utilisera pour cela le F-16AM portant le code FA-123. Le schéma de peinture a été conçu par Johan Wolfs et réalisé par le car-service et l’atelier de peinture de la base de Kleine-Brogel. Johan Wolfs n'est pas un inconnu en la matière, car il avait déjà dessiné la décoration des avions du précédent pilote démo issu de Kleine-Brogel. Il y avait eu le FA-134 en 2009 et le FA-110 "Vortex" en 2010. Aujourd'hui, le FA-123, baptisé "Blizzard", porte les couleurs nationales sur la dérive et est strié par des éclairs noirs et argent sur le fuselage et les ailes. Ce motif n’est pas sans évoquer aussi le coup de griffe ou le pelage du tigre, emblème de la 31e escadrille dont est issu « Gizmo ». Nul doute qu’un F-16 aux lignes aussi affûtées nous réserve une démo dynamique. C’est cet avion, nouvellement décoré, que le Service de presse de la Composante Air nous a invité à aller voir et photographier.

Le rendez-vous avait lieu sur la base aérienne de Kleine-Brogel le mercredi 22 avril 2015 au moment du coucher du soleil. L’avion attendait au milieu de la piste parallèle 05R/23L. C’est sur cette piste que sont habituellement stationnés les avions en exposition statique lors des meetings aériens et autres spottersdays organisés sur la base limbourgeoise. Le F-16 était servi par trois mécaniciens qui ont positionné l’avion et l’ont mis sous tension électrique pour allumer les feux de navigation. Deux pompiers d’aérodrome et un des nouveaux camions Panther étaient également sur place afin d’inonder le tarmac sous l’avion. Un éclairage d’appoint et des échelles étaient également prévus. Une fois le soleil ayant baissé sur l’horizon, le balisage des pistes a été allumé. Ces conditions exceptionnelles nous ont permis de réaliser de magnifiques photos crépusculaires du FA-123. Nous sommes heureux de pouvoir les partager avec vous.




Wednesday April 22 2015- Kleine Brogel Airbase. A photo shoot has been organized to celebrate the new freshly painted and decorated FA-16AM coded as FA-123. As you have probably guessed, it is with this aircraft that the Captain Tom “Gizmo” De Moortel , 31st Squadron will fly to present his displays during international air shows.


Why decorated aircrafts ?


It isn’t quite rare to see military aircrafts and helicopters with unusual, colourful and distinguishable decorations. It can easily surprise people who are not used to the aviation world. Normally, aircraft have discreet tones at low altitude (green and brown tones) and at high altitude (bluish-grey) to optimize their camouflage. Although, exceptions exist. «Nose art” are better known. The pilots do these decorations to personalize their planes. This “idea” is widespread during World War II but could be already found through World War I. Quite often, we can see painted in the stencil, bombs silhouettes on the fuselage. Those inform us either on the number of war missions done or on the type of real armament used during combat missions. Talking about decorations, we can find pacific ones also. These are present for unit’s anniversaries, commemorations, but also for international exercises and air shows. In that case, the aircraft are entirely or partly painted. The striped planes acting in the NATO exercises (Tiger Meet) are well known by the public as well as the decorated planes of the French Acrobatic Patrol and, in our country, the Red Devils with their white and red SF-260M.


Display teams of the Belgian Air Component


At the opposite of the other air forces, the Belgian display teams wear the Belgium colours during international air shows. We have three teams : the Red Devils on SF-260M Marchetti, the Agusta A109 Solo Display and the F-16 Solo Display. To be Air Ambassadors, pilots and crews are chosen both on personal and professional criteria to accomplish this task. The choices are made by the Commander of the Air Component. As a matter of facts, the chosen pilots do this duty in addition to the others. It is quite demanding and though. They have to insure their usual functions as operational pilot or flight instructor. They need to be well organized on both on the professional plan and on the family plan.

During meetings, our pilots perform figures they have selected in order to show not only their capacities but also the engine properties. The program they do depends on the weather conditions. That’s why all pilots have two programs : one when the weather is clear, the visibility is good and the ceiling is high. In this case, they can do adapted figures. On the other hand, when the weather conditions are bad, the figures done by the pilots are more in a horizontal plan. No matter what is the program, all pilots must respect the security rules regarding the altitude and the axis of presentation to the public.


Belgian F-16 Solo Display 2015


Regarding the Belgian F-16 Solo Display Team, the pilots do a three years period. For this year 2015, it is the Captain Tom “Gizmo” De Moortel who has been designated to represent our country among international air shows with the F-16. He is from the 31st Squadron. The aircraft has for code FA-123. Its paint design has been thought by Johan Wolfs and has been realised by the car service and the paint shop of Kleine Brogel Air Base. As for Johan Wolfs, it isn’t the first time he does it. He is the one who was in charge of the plane decorations for the previous demo pilots originated from Kleine Brogel. We talk about the FA-134 in 2009 and the FA-110 “Vortex” one year later. This year, Captain “Gizmo” De Moortel has named his aircraft “Blizzard”. On its tail, there are the Belgian national colours but it is also streaked by black and silver flashes of lightning both on the fuselage and the wings. This pattern evokes us the scratch or the tiger coat, emblem of the 31st Squadron. With these sharpened lines, we can only expect a dynamic demo. The Press Service of the Air Component has invited us to see and take pictures of the new decorated aircraft.

The appointment was on Wednesday April 22 at sundown on Kleine Brogel Airbase. It was like the aircraft was waiting for us, in the middle of the parallel runway 05R/23L. This track was the one which is usually used for the static display during air shows and spotters days happening on the base. Three mechanics were taking care of the F-16. They put the aircraft in position and put it under power to turn on the navigation lights. Two firemen and one of the new Panther trucks were there to flood the tarmac under the plane. A backlighting and ladders were present. Once the sun started declining on the horizon, runway lighting was turned on. As regards to the exceptional conditions, wonderful pictures have been made of the FA-123. We are glad to share those with you.





LDNET - LOGO textes et photos BLANC 200.png

Photos additionnelles - Additional pictures
Laurent CUVELIER, Mathieu FIEVEZ & Belgian Air Force

English translation by
Barbara DUFRANE



REMERCIEMENTS : NOUS TENONS A REMERCIER LE COLONEL PAUL DESAIR (BASE CO) ET COMOPSAIR-IPR POUR L’INVITATION À KLEINE-BROGEL, ET PLUS PARTICULIEREMENT, L’ADJUDANT JOZEF VANDEN BROECK ET LE CAPITAINE SVEN SOUPART POUR LA QUALITÉ DE LEUR ACCUEIL ET LA PRISE EN CHARGE SUR LA BASE. - ACKNOWLEDGEMENTS : WE WANT TO THANK COLONEL PAUL DESAIR (BASE CO) AND COMOPSAIR-IPR FOR THE INVITATION AND PARTICULARLY WARRANT OFFICER JOZEF VANDEN BROECK AND CAPTAIN SVEN SOUPART FOR THEIR WELCOME AND EFFICIENCY AT KLEINE-BROGEL AIR BASE.

CES IMAGES AURAIENT ÉTÉ IMPOSSIBLES SANS LA PRÉSENCE DES MÉCANICIENS F-16 ET DES POMPIERS QUI ONT TRAVAILLÉ TARD. QU’ILS SOIENT TOUS REMERCIÉS POUR LEUR TRAVAIL ET LEUR AMABILITÉ. – THOSE PICTURES WOULD NOT BE MADE POSSIBLE WITHOUT F-16 CREW-CHIEFS AND MILITARY FIREMEN WHO HAD TO WORK LATE IN THE EVENING. THANKS A LOT TO ALL OF THEM.